dimsuperheros03-01Dernière nouvelle écrite en 2015, Des vacances de rêve ? est aussi ma première nouvelle de commande. Après de longues discussions sur les comics avec l’auteur Romain d’Huissier pendant un salon du livre, celui-ci m’a appris qu’il dirigeait le troisième volume de Dimension Super-Héros chez Rivière Blanche. Si j’étais partante pour y participer ? Évidemment ! Quand on écrit et qu’on aime les super-héros, on se rêve toujours un peu scénariste de comics, mais le chemin pour être aux rênes d’une série x-men reste assez compliqué. Alors, pour vivre un peu le plaisir de se réapproprier un univers, il reste le monde d’Hexagone et les anthologies qui lui sont consacrées.

L’autre contrainte était le ton, car Dimension Super-héros est attaché à respecter l’univers silver age dans lequel baignent les aventures originales d’Hexagon. Autant dire que les héros ambivalents et les scènes bien sanglantes et sombres sont plutôt contre-indiquées. Je ne voulais cependant pas d’un texte trop manichéen, alors j’ai réfléchi à la meilleure manière de contourner le problème, en laissant aux personnages empruntés à l’univers leur caractère gentil, mais en les opposants à des personnalités un peu plus complexes et tordues que prévu. Au final, cela donne un épisode d’enquête paranormale légèrement inquiétante dans une colonie de vacances. Je me suis beaucoup amusée à replonger dans l’adolescence, avec toutes les perturbations qu’un pouvoir magique peut déclencher dans un jeune esprit en pleine rébellion.

ivanVoici la présentation des deux personnages tirés d’Hexagon :
Ivan Wolonsky est un adolescent doté de vastes pouvoirs psychiques. Avec son père agent d’Interpol, il a acquis une grande expérience en matière de lutte contre le crime. Il fait occasionnellement partie de l’équipe des Kidz.
Morgane est la descendante de la sorcière du même nom ayant vécu durant l’époque arthurienne. Malgré son jeune âge, c’est une magicienne qui maîtrise bien les arts occultes.

Obligé de passer des vacances avec des adolescents de son âge pour apprendre à se sociabiliser, Ivan se retrouve mêlé à une bien curieuse affaire. D’une nuit à l’autre, ses camarades ont la vision d’un enfant noyé qui les pousse à accomplir des choses affreuses. Pourtant, il le sait, l’hôtel n’est pas hanté. Avec l’aide de Morgane, il se lance à la recherche du coupable. Qui a le pouvoir de manipuler les rêves, et pourquoi cet acharnement ?

Une belle aventure d’écriture qui m’a tellement fait regretter de quitter l’hôtel faussement hanté que j’aimerais y revenir un jour prochain avec un roman plus horrible et plus complet. J’espère y trouver le temps, mais en attendant, Des vacances de rêve sont une bonne – et raisonnable – mise en bouche.

Retours critique :
“Des vacances de rêve, de Barbara Cordier surprend (mais très agréablement) en posant une histoire bien plus sérieuse et invitant à la réflexion, alors que la jeune magicienne Morgane et l’adolescent télépathe Ivan Wolonski se retrouvent dans une colonie de vacances. Les thématiques de l’intégration, du droit à la différence, et la manière d’utiliser ou pas ses pouvoirs sont ainsi au cœur d’un récit mêlant rêves, jalousies, et querelles d’adolescents. Une réussite, qui s’inscrit, aux côtés du récit de Nelly Chadour et de celui de Ghislain Morel, comme les meilleurs moments du recueil. ” sur L’Imaginarium